Des solutions pour lutter contre les remontées capillaires

Des solutions pour lutter contre les remontées capillaires

Mai 04, 2017 / Par : / Catégorie : Maison

Maison et arrêt des remontées d'humidité par capillarité

Les remontées capillaires font allusion à une humidité sur les murs les plus classiques. Elle est également connue sous le nom de l’humidité ascensionnelle. En fait, c’est une humidité qui surgit au sol. L’humidité remonte donc du sol par capillarité.  Ce phénomène est plus fréquent sur les murs d’une maison construite avant l’année 1960. Pour les propriétaires qui ont donc ce genre de problème, voici quelques solutions pour combattre les remontées capillaires.

Mettre en place des sondes électriques

Il existe des signaux électriques dans les murs concernés par le problème qui font redescendre l’humidité dans le sol. Pour lutter donc le phénomène, il doit y avoir un échange électrique entre les sondes hautes et basses, qui elles, recueillent le courant à partir d’un boîtier qui sera fixé sur le mur. En général, le système dispose de dix sondes dont cinq inférieurs et cinq supérieurs. Il s’agit des remontées capillaires solution qui ne nécessite pas  obligatoirement l’intervention d’un professionnel. Il suffit d’installer les sondes sur les murs avec un intervalle de 45 cm. L’appareil affiche le taux d’humidité des murs, que vous devez relever impérativement toutes les semaines. Vous allez voir que le mur sera asséché entre 2 à 6 mois. Pour traiter d’autre mur, sachez qu’il est tout à fait possible de déplacer le boîtier afin de réaliser d’autres alimentations avec une nouvelle sonde.

L’injection de résine hydrophobe

Le principe de cette deuxième solution est aussi facile. Elle consiste à installer sur les murs une barrière étanche faite en résine ou en silicone pour freiner les remontées humides. Pour ce faire donc, il faut percer des trous sur le soubassement des murs, et ce, d’une distance de 15 cm. Ensuite, il faut boucher les trous avec de la résine qui traverse dans les canaux capillaires jusqu’à ce qu’il soit saturé. Le contact de l’eau et de la résine rend plus dure cette dernière et devient ainsi imperméable. C’est la solution la plus pratique et la plus facile à réaliser. De plus, le résultat est visible seulement au bout de deux jours. Toutefois, il est essentiel de sécher les murs concernés par le problème avant d’entamer tous travaux. Bien que l’intervention soit facile, l’injection de la résine se révèle être une action délicate, du coup, il doit être réalisé par un professionnel. La solution ne coutera pas trop cher parce qu’une résine de 5 litres coute entre 50 à 90 euros. Pour un mètre linéaire, vous aurez besoin de 2.5 litres. Pour ce qui est du coût de l’intervention du professionnel, il dépend du niveau de dégâts à traiter.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *